Les mariés vous ont demandé de bien vouloir faire un discours lors de leur cérémonie laïque ? Vous êtes en panique ?

 

Laissez parler votre cœur !

Si les futurs mariés vous ont demandé d’écrire un discours, c’est avant tout parce qu’ils ont envie de vous entendre, VOUS. Oubliez donc les discours types que vous pourrez trouver ici ou là sur internet et demandez-vous plutôt ce que vous avez envie, vous, de dire aux futurs mariés le jour de leur mariage… Croyez-moi, votre discours sera 100 fois plus réussi si vous parlez avec vos mots et votre cœur que si vous recopiez un discours type. Rien ne vous empêche cependant d’intégrer à votre intervention, une citation ou un texte court qui illustre ce que vous souhaitez leur dire.

Que pouvez-vous leur dire justement ? Eh bien, vous pouvez commencer par dire qui vous êtes par rapport aux mariés, puis raconter par exemple vos souvenirs avec le ou la marié(e), raconter votre rencontre avec sa moitié, ce que vous avez pensé d’elle / de lui, ce que vous ressentez à l’idée de les voir se marier, ce qui vous fait rêver quand vous les voyez, ce que vous leur souhaitez pour l’avenir, comment vous les imaginez dans 10 ans, et/ou tout simplement leur dire combien vous les aimez…

Évidemment, l’idée n’est pas de mettre les futurs mariés mal à l’aise ! Votre discours, c’est un peu un cadeau que vous leur faites. Demandez-vous donc toujours si à leur place, vous seriez content qu’un de vos proches dise ceci ou cela pendant votre cérémonie de mariage, ce que vous attendriez, vous, de ce moment.

Si vous êtes les parents du ou de la marié(e), la cérémonie peut également être l’occasion d’accueillir officiellement votre belle-fille ou votre gendre dans votre famille.

Vous aimeriez être drôle ? Pas de souci, à condition d’utiliser l’humour par petites touches et de ne blesser personne. La cérémonie laïque est un moment souvent assez solennel : il n’est pas question de faire un sketch ou un spectacle à ce moment-là (sauf si les mariés vous le demandent bien sûr). 

Un coup de pouce pour la rédaction ?

Avant de commencer à écrire, je vous conseille d’abord de noter, dans un carnet, les idées, les anecdotes qui vous viennent à l’esprit. Essayez ensuite de définir les idées fortes de votre discours, les messages que vous souhaitez faire passer et faites un plan avec tout ça. Surtout, ne cherchez pas à faire compliqué : vous risqueriez de perdre en spontanéité !

Pour ce qui est de la rédaction elle-même, oubliez les grandes envolées lyriques… Votre discours, vous allez le lire. Mieux vaut donc l’écrire en langage parlé, avec des phrases courtes, simples (que tout le monde pourra comprendre).

Un dernier conseil ? Pensez bien à vous adresser aux deux époux. Même si vous connaissez l’un mieux que l’autre, prévoyez toujours quelques mots pour son conjoint (c’est leur mariage !).

Côté longueur enfin, ne faites pas trop long (une page maximum) : vous ne serez sûrement pas le seul à prendre la parole…

Répétez !

Une fois votre discours écrit, imprimez-le (suffisamment gros pour pouvoir le lire facilement). Je vous conseille d’avoir votre texte sous les yeux le Jour J (vous éviterez ainsi bien des hésitations, des bafouillages et autres blancs).

Puis répétez, répétez, répétez ! Même si vous aurez votre texte avec vous, bien le connaître vous évitera de perdre vos moyens devant tous les invités. Le Jour J en effet, il y a souvent beaucoup d’émotions. Plus vous aurez répété votre texte, plus ce sera facile pour vous de le lire.

Quand viendra votre tour, essayez de parler lentement, de vous adresser aux mariés et aux invités… Si les larmes montent, faites une pause, respirez un bon coup, et tout ira bien ! Pour ma part, je préfère voir un invité pleurer plutôt qu’un invité qui lit son texte comme un robot…